Vendre son or en Belgique, une fausse bonne idée

//Vendre son or en Belgique, une fausse bonne idée

Vendre son or en Belgique, une fausse bonne idée

Depuis que la France a instauré en 2011 l’obligation de régler les transactions par chèque bancaire, un certain nombre de particuliers ont opté pour traverser la frontière Belge afin d’y vendre leur or.

En Belgique, non seulement, les particuliers peuvent vendre leur or contre des espèces, mais, en plus, ils n’ont pas besoin de s’acquitter de la taxe forfaitaire de 8% qui s’applique en France pour toutes transactions.

 

Les boutiques belges de vente et d’achat d’or sont ainsi plus compétitives que leurs concurrentes françaises soumises à taxation et à un paiement par chèque. Cependant, à y regarder de plus prêt, vendre son or en Belgique n’est pas si intéressant que cela peut en avoir l’air. Ces transactions s’apparentent en effet à une forme d’évasion fiscale et fait courir un risque non négligeable au particulier qui serait tenté par cette aventure.

 

Par ailleurs, les transactions effectuées en Belgique portent sur des volumes importants, il faut alors pouvoir acheminer bijoux et lingots en toute sécurité, ce qui n’est pas évident, sans même évoquer le stress lié à ce convoyage.

 

Enfin, rien ne dit que les boutiques Belges proposeront le meilleur prix aux particuliers qui prennent le risque de traverser la frontière. Perdre sur le prix de transactions, ce que l’on pourrait gagner en économisant une taxe, ne semble ainsi par forcément judicieux. Mieux vaut en effet s’adresser à un professionnel chevronné qui proposera un prix juste et s’acquitter d’une taxe qui n’est finalement que de 8%.

2012-11-14T17:21:09+00:00

Leave A Comment