Achat et vente de diamants

Achat et vente de diamants 2018-03-27T09:43:30+00:00
Diamants taillés

Expertise et rachat

Notre équipe est à votre écoute pour toute question sur l’achat et la vente d’un diamant et vous reçoit dans ses locaux parisiens du lundi au samedi.

Le prix d’un diamant taillé ne dépend pas que des 4 C (carat, clarity, color, cut). D’autres critères sont aussi pris en compte tels que la profondeur, la fluorescence, la proportion et finitions (symétrie et polissage).

Le rapaport, cours international du diamant, permet aux négociants de faire une estimation du diamant. Elle est basée sur le poids, de 0.01 à 5.99 carats, la forme, la couleur et la pureté.
Il existe de grandes variations entre les diamants et pour une estimation précise, bénéficiez d’une estimation gratuite.

– Reprise de diamants “taille coussin” ou “taille ancienne”
– Rachat de petits diamants en vrac : Mêlée de diamants.

Etapes de l’expertise

  • Vérification des mesures de la pierre par rapport au certificat
  • Contrôle de la nature de la pierre à l’aide d’un gemtest
  • Offre d’achat et vente si accord entre les partis selon la législation en vigueur
Contactez-nous

Les 4 C du diamant

La norme des 4 C permet de communiquer sur la qualité d’un diamant de façon universelle. L’appréciation d’un diamant est un art très difficile.

Le carat est l’unité de poids des diamants. Chaque carat peut être divisé en 100 «points» ou centième. Ce qui permet des mesures très précises, de la décimale au centième. Le système des carats a commencé avec la graine de caroubier (le caroube). Le poids de la pierre détermine sa grosseur, donc son diamètre.

Évaluer la pureté (clarity) du diamant consiste à déterminer le nombre, la taille, le relief, la nature, et la position de ces inclusions, ainsi que la façon dont celles-ci affectent l’apparence générale de la pierre. Bien qu’aucun diamant ne soit parfaitement pur, plus la pureté est élevée, plus le diamant a de la valeur.

L’évaluation de la couleur (color) d’un diamant est fondée sur l’absence de couleur. Un diamant chimiquement pur et structurellement parfait n’a pas de teinte, comme une goutte d’eau pure, et par conséquent, a une valeur plus élevée. Ces distinctions de couleurs sont si subtiles qu’elles sont invisibles pour un œil non averti. Pour une expertise, un achat ou une vente, rapprochez-vous d’un gemmologue.

La taille (Cut) d’un diamant dévoile sa lumière. Pour déterminer le degré de réussite de la taille du diamant brillant rond standard (forme qui domine la majorité des bijoux avec un diamant), la pierre interagit avec la lumière pour créer des effets visuels souhaitables telles que:
– La brillance : lumière blanche interne et externe réfléchie par un diamant
– le feu: la diffusion de la lumière blanche dans toutes les couleurs de l’arc en ciel
– la fluorescence : le contraste des zones claires et sombres provoqué par les reflets.
La qualité de coupe d’un diamant prend également en compte sa conception, y compris son poids par rapport à son diamètre, l’épaisseur de sa ceinture (qui affecte sa durabilité), la symétrie de son accord de facette, et la qualité de vernis sur ses facettes

Pierres précieuses

Les diamants de synthèse

Depuis que l’on a découvert que le diamant n’est qu’une forme particulière de carbone, les physiciens et chimistes ont essayé de le synthétiser.
En soumettant le carbone à une forte pression et à une haute température pendant plusieurs heures, il est possible de réaliser un diamant de synthèse.

Ils peuvent être utilisés en joaillerie pour leur faible coût mais sont souvent de petites tailles. Le droit commercial Français oblige les vendeurs à utiliser le terme « synthétique ».
Ils sont surtout utilisés dans l’industrie :
– Fabrication d’outils : meules, découpe, abrasifs…
– Nanodiamants et biomédical

Le diamant en quelques chiffres

C’est le matériau naturel le plus dur (dureté de 10 (maximum) selon l’échelle de Mohs).

Historiquement, les premiers diamants ont été découverts dans des cours d’eau en Inde, il y a plus de 3000 ans. C’est dans ce pays qu’ont été extraits les diamants les plus célèbres.

En 2011, les mineurs de diamants ont produit 124 millions de carats de diamants bruts, d’une valeur de 15 milliards de dollars. Lors de la transformation en diamants taillés et polis puis en bijoux, la valeur ne cesse de croître pour atteindre 71 milliards de dollars à la vente au détail.

Environ 49% des diamants proviennent de l’Afrique Centrale et Australe. Par ailleurs, d’autres pays exploitent des sources de minerai : Canada, Inde, Russie, Brésil et Australie.

En moyenne 10 tonnes de minerai permettent d’extraire seulement 1 carat de diamant, d’où l’importance du recyclage.

L’exploitation et la distribution des diamants naturels sont des sujets à polémique car les mines se trouvent parfois dans des pays en guerre et sont dirigées par des groupes paramilitaires. La chaîne d’approvisionnement du diamant est commandée par un nombre limité d’entreprises puissantes, et est également concentrée dans un petit nombre de sites dans le monde.

le plus gros diamant brut du monde a été découvert en Afrique du Sud en 1905, le Cullinan, qui pèse 3 106 carats, soit 621 grammes. Il appartient à la couronne Britannique.

Symbolique

Selon les différentes périodes de l’histoire, la symbolique autour du diamant est très forte. Représenté comme le fruit des étoiles par les Indous, il y a 3000 ans, les larmes de Dieu à l’antiquité, le diamant symbolise encore de nos jours, la lumière, la vie et la continuité en amour