L’Argent et ses différentes utilisations

Accueil/Articles/L’Argent et ses différentes utilisations

L’Argent et ses différentes utilisations

L’argent est utilisé dans de nombreux domaines que ce soit en tant que métal précieux : argent massif, ou en placage : métal argenté ou encore en alliage avec d’autres métaux. Ces domaines sont, entre autres : la bijouterie-joaillerie, l’orfèvrerie, la monnaie, la photographie, l’électronique, la fabrication d’instruments de musique, etc.

Bijouterie-joaillerie et orfèvrerie

Tête de Minerve poinçon argent

Le poinçon « Tête de Minerve »

La très bonne malléabilité de l’argent permet la réalisation de nombreux objets et bijoux. En tant que métal précieux, l’argent a son poinçon de garantie : la tête de Minerve (depuis 1838). Les bijoux de moins de 30 grammes sont dispensés de l’apposition de ce poinçon. Les méthodes de fabrication des bijoux en argent sont, pour un bon nombre, similaires à celles de l’or.

Le plus utilisé en bijouterie est l’argent sterling – appelé aussi argent fin ou argent premier titre ou encore argent 925 – dont la composition est de 92,5 % d’argent fin allié à 7,5 % d’autres métaux (principalement du cuivre) ; son titre est donc 925/1000e. Il existe aussi l’argent Britannia dont le titre est plus élevé : 958/1000e avec une composition de 95,84 % d’argent fin et 4,16 % d’autres métaux (principalement du cuivre)

En orfèvrerie, où il est roi, il est utilisé aussi bien sous forme d’argent massif que de métal argenté. En tant que tel, pour l’argenterie  française, il a pratiquement toujours été appliqué sur du laiton et, pour les autres pièces, du bronze ou du laiton, ce qui permet de réargenter très facilement ces objets. Les pièces en métal argenté doivent elles aussi être poinçonnées et l’on y retrouve généralement 2 poinçons carrés : celui de l’orfèvre et celui du grammage, c’est-à-dire la teneur en argent au centimètre carré. Pour l’argenterie faite d’argent massif, on trouvera les mêmes poinçons que sur les bijoux.

L’argent en tant que métal de recouvrement est appliqué selon la même méthode d’électrolyse que pour l’or : la galvanoplastie. Que ce soit en bijouterie ou en orfèvrerie, l’épaisseur de la couche de métal appliqué sur un objet a ses normes, elle doit être de 3 à 5 microns pour la bijouterie et de 20 à 30 microns pour l’orfèvrerie.

2017-01-03T10:57:30+00:00

Leave A Comment