Des bijoux d’occasion à 18 carats plutôt que de l’or à 9 carats.

//Des bijoux d’occasion à 18 carats plutôt que de l’or à 9 carats.

Des bijoux d’occasion à 18 carats plutôt que de l’or à 9 carats.

Les bijoux en or à 9 carats ont été les plus vendus en 2012 en France. La vente de ces bijoux a progressé de façon impressionnante puisque celle-ci a été multipliée quasiment par 20 en 4 ans. Si leur prix est plus modique que celui de l’or à 18 carats, ces bijoux constituent tout de même un piètre investissement.

 

 

Le bilan annuel publié par les professionnels du bijou (Francéclat) pour l’année 2012 fait état d’une très forte progression des ventes de bijoux en or à 9 carats appelés « or des pauvres ». Les chiffres présentés dans ce domaine sont éloquents : en 2008, ils s’étaient vendus 100.000 unités (bijoux) en France à 9 carats, ces ventes ont bondi à 4,1 millions d’unités en 2012 ! En volume, les bijoux à 9 carats ont ainsi été ceux qui ont été les plus vendus en 2012. Toutefois, en valeur, les ventes de bijoux à 9 carats arrivent loin derrière celles à 18 carats. Ces dernières ont atteint les 1,9 milliards d’euros en 2012 contre 400 millions pour les ventes de bijoux à 9 carats. Il faut dire que la valeur des bijoux à 18 carats est bien supérieure à celle des bijoux à 9 carats.

Un contenu faible en or fin.

L’or à 9 carats contient 375 millièmes d’or fin, tandis que l’or à 18 carats intègre 750 millièmes d’or et l’or à 14 carats 585 millièmes d’or. Cela signifie par exemple qu’un bijou à 9 carats d’un poids de 10 grammes contiendra 3,75 grammes d’or fin alors qu’un bijou à 18 carats de 10 grammes en possèdera 3 fois plus, soit 7,5 grammes.

L’or à 9 carats est constitué d’un alliage contenant notamment du cuivre, ce qui lui permet d’avoir une couleur doré et de s’apparenter davantage à un bijou en or à 18 carats. Un métal dont la valeur est bien inférieure à celle de l’or et qui explique les différences de prix affichées entre l’or à 9 carats et l’or à 18 carats. Par ailleurs, l’or est un métal d’une très grande robustesse. Par conséquent, plus la teneur en or d’un bijou est importante, plus celui-ci résistera à l’usure du temps. Les bijoux à 9 carats auront tendance à ternir plus rapidement et peuvent se rayer plus facilement.

 

L’or du pauvre.

L’or à 9 carats est couramment appelé l’or du pauvre car sa moindre teneur en or fin le rend plus accessible pour les ménages à faible revenu. Mais, pas seulement, en période de crise, la volonté de faire des économies étant assez générale, les particuliers qui souhaitent offrir un cadeau se tournent plus facilement vers les bijoux à prix modiques.

 

Si cet essor du « low cost » dans la bijouterie est assez nouveau, il s’est imposé assez rapidement, la plupart des enseignes notamment celles qui appartiennent à des chaînes de bijouterie proposent en effet de l’or à 9 carats pour attirer des clients rebutés par la hausse des prix de l’or. Toutefois, certaines enseignes qui se situent davantage dans le haut de gamme – dans le secteur du luxe -se refusent à vendre cette catégorie de bijoux car ils ne correspondent pas à leur image de marque.

 

Revente des bijoux à 9 carats.

Quelle que soit la teneur en or : 9 carats, 14, 18 ou 24 (or pur). Les bijoux en or peuvent être revendus auprès d’un comptoir ou d’un courtier en or et métaux précieux.

 

Par contre, le prix de transaction sera lié à la teneur en or. Un bijou à 9 carats sera racheté trois fois moins cher qu’un bijou à 18 carats voire moins car l’or du pauvre peut s’altérer avec le temps et cela même si le bijou est de belle facture. Comme investissement, l’or à 9 carats se révèle donc beaucoup moins intéressant que l’or à 18 carats. Il permet juste de pouvoir acheter des bijoux ayant l’estampille de l’or à un prix modique.

 

Pour faire des économies, privilégiez l’or à 18 carats d’occasion.

On ne le sait pas toujours, mais il est possible d’acheter des bijoux en or d’occasion. Ceux-ci sont en général des bijoux à 18 carats qui sont revendus par les courtiers qui rachètent les biens en or et en argent et revendent en l’état les plus belles pièces, les autres ayant plutôt vocation à être fondues afin d’en retirer l’or qu’elles contiennent. Ces bijoux en or à 18 carats ont une très grande résistance à l’usure et apparaissent comme neufs. On ne fera ainsi pas la différence entre un bijou neuf et un bijou d’occasion, si ce n’est par son prix d’acquisition.

 

Par ailleurs, en cas de difficulté, ils peuvent être revendus en fonction de leur contenu en or pour un prix supérieur à celui d’un bijou à 9 carats acheté neuf. Par conséquent, il apparaît bien plus intéressant d’acheter un bijou d’occasion à 18 carats que de se ruer sur les bijoux à 9 carats.

 

2017-01-03T10:57:31+00:00

Leave A Comment