Krugerrand, une pièce pas comme les autres

Krugerrand 2017-01-03T10:57:29+00:00

Caractéristiques et cotation du krugerrand or

pièce or krugerrand

  • krugerrand
    Poids brut : 33.93 g.
    Titre : 917/1000e.
    Diamètre : 32 mm.
    Frappe : 1875 à 1933.
    Cotation : 1083 €
    Effigie : Portrait de Paul Kruger et une antilope Springbok.

6bonnes raisons
d’investir dans l’or

  • L’or sera toujours le métal le plus précieux
  • Augmentation du prix de l’or
  • Augmentation de la demande
  • Diminution des réserves
  • Stabilité lors des tempêtes sur les marchés
  • C’est une monnaie internationale
Contactez-nous
[Most Recent Quotes from www.kitco.com] [Most Recent Quotes from www.kitco.com]

Cette pièce en or Sud-Africaine ne possède pas de valeur faciale, mais fait référence à son poids en once d’or. Lancée en 1967, sa commercialisation a été limitée jusqu’en 1990 en raison de l’apartheid. Depuis la fin de ce régime, elle connaît un succès considérable.

Frappée pour la première fois en 1967, le Krugerrand figure parmi les pièces les plus célèbres et les plus échangées dans le monde.
Pourtant, pendant des décennies cette pièce sud-africaine a été stigmatisée et soumise au boycott qui touchait tous les biens en provenance d’Afrique du Sud en raison de sa pratique de l’apartheid.
Dans de nombreux pays, il était en effet illégal de l’importer, voire même de la coter. Ce n’est qu’avec les changements politiques survenus entre 1990 et 1994 qu’elle commença à circuler légalement dans le monde entier. Aux Etats-Unis, c’est un décret signé par le président Ronald Reagan qui en fit le succès. Un succès qui depuis ne se dément pas et cela bien au-delà des Etats-Unis, cette monnaie étant également populaire par exemple en Chine.

Au total, il y aurait aujourd’hui 54 millions de ces pièces en circulation ! Il faut dire que l’Afrique du Sud en tant que premier producteur mondial d’or dispose de réserves importantes pour frapper des pièces en or.

Caractéristiques principales du Krugerrand

En 1967, le gouvernement Sud-Africain ainsi que le syndicat des mines sud-africaines (South African Chamber of Mines) décident de frapper une nouvelle pièce en or afin d’accélérer la commercialisation de son stock d’or. Si cette pièce à cours légal en Afrique du Sud, d’emblée, le but du gouvernement a été de rendre cette pièce exportable notamment en direction des Etats-Unis où la détention d’or était interdite. Les américains friands de pièces en or tentaient alors d’en acquérir de façon illégale. Pour cela, le Krugerrand ne porte aucune valeur faciale, bien qu’il s’agisse d’une pièce monnayable, mais mentionne à la place son poids exprimé en once d’or. Une pièce équivaut à une once d’or.

A noter, le Krugerrand n’est pas composé d’or pur, mais d’un alliage comprenant onze parties d’or pour une de cuivre. Pour compenser la présence de cuivre, le poids total de la pièce est supérieur à une once. Cet ajout permet à la pièce d’être plus solide et moins sujette par exemple aux rayures.

Une brève histoire de l’Afrique du Sud et du nom de baptême de la Krugerrand.

Sur l’une de ces faces, le Krugerrand possède le portrait de profil de Paul Kruger qui fût président du Transvaal de 1883 à 1902, l’une des principales régions de l’actuelle Afrique du Sud. Celle-ci se constitua en République dès 1856. Annexée par les Britanniques en 1877, elle fût à nouveau indépendante en 1884 grâce à Paul Kruger qui se battit contre les britanniques et négocia l’indépendance de cette province, ce qui lui permit d’être réélu quatre fois.
En 1900, le Transvaal fût à nouveau envahi par les troupes britanniques lors de la seconde guerre des Boers. En 1910, l’ancienne république devint l’une des quatre provinces de la nouvelle Union Sud-Africaine. Paul Kruger est une véritable icône afrikaner en Afrique du Sud. Ces Sud-Africains blanc d’origine néerlandaise, française, allemande ou encore scandinave qui s’expriment dans une langue dérivée du néerlandais du XVIIème siècle. Le Rand est le nom donné à la monnaie sud-africaine.

Une pièce, des pièces d’or et d’argent

La pièce la plus connue et la plus changée est la pièce équivalente à une once d’or.
Le gouvernement sud-africain a toutefois créé bien après le lancement des premiers Krugerrand de nouvelles pièces plus petites, une pièce pour l’équivalent d’une moitié d’once d’or, une autre d’un quart d’once d’or et enfin une d’un dixième. Dans tous les cas, on trouvera sur la face l’effigie de Paul Kruger et sur l’envers celle du Springbox, une gazelle sud-africaine connue pour sa rapidité et son agilité.

Il existe aussi des pièces en argent, celles-ci ont toutefois été émises à titre privé. Elles ne mentionnent pas sur leur face l’Afrique du Sud et ne peuvent être qualifiées de Krugerrand. Comme pour les pièces en or, leur valeur est strictement corrélée à leur poids en argent.

Quel est intérêt d’investir dans le Krugerrand ?

Cette pièce sans valeur faciale a la particularité de bénéficier d’une prime très faible comprise entre 1 et 10%. Elle constitue de ce fait un investissement intéressant car elle peut être achetée au poids de l’or et vendues facilement et cela d’autant plus qu’il s’agit d’une pièce cotée.
Par contre, elle n’intéressera pas, les investisseurs qui souhaitent spéculer sur la valeur de la prime. Toutefois, à certaine période, ces pièces ayant été très demandées au niveau international, leur cours et donc la prime se sont envolés. Cela a été le cas par exemple en 2008 en pleine crise financière.

En France, cette pièce est moins populaire qu’à l’étranger, les résidents hexagonaux préférant les napoléons ou les pièces américaines. Elle constitue cependant un investissement qui peut s’avérer attractif dans la mesure où cette pièce peut être très facilement revendue sur un marché étranger.
On préférera alors les pièces d’une once d’or aux pièces plus petites. En ce qui concerne, les pièces en argent, elles sont plus difficiles à échanger en tant que pièce, par contre, elles peuvent l’être en tant qu’objet en argent, mais ne bénéficieront à ce titre d’aucune prime à la revente.