La pièce de 50 pesos or mexicaine se distingue par sa beauté.

50 pesos or 2017-01-03T10:57:29+00:00

Caractéristiques et cotation du 50 pesos or

Pièce or 50 pesos

  • 50 Pesos
    Poids brut : 41,666 g.
    Titre : 900/1000e.
    Diamètre : 37 mm.
    Frappe : 1821 à 1947.
    Cotation : 1040 €
    Effigie : « El Angel de la Independancia » symbole de liberté.

6bonnes raisons
d’investir dans l’or

  • L’or sera toujours le métal le plus précieux
  • Augmentation du prix de l’or
  • Augmentation de la demande
  • Diminution des réserves
  • Stabilité lors des tempêtes sur les marchés
  • C’est une monnaie internationale
Contactez-nous
[Most Recent Quotes from www.kitco.com] [Most Recent Quotes from www.kitco.com]

Cette pièce émise à l’occasion du centenaire de l’indépendance du Mexique connaît un réel succès dans le monde hispanique. Aux Etats-Unis, les épargnants lui préfèrent les pièces Sud-Africaines et les dollars or américains, tandis qu’en Europe, elle gagne à être connue.

La pièce de 50 pesos or mexicaine fait partie des pièces les plus recherchées au monde avec les dollars or américains (Eagle) et les pièces sud-africaines (Krugerrrand). Elles ont été émises pour la première fois en 1921. Elles sont qualifiées de pièces du « centenaire » car elles ont été créées afin de célébrer les 100 ans de l’indépendance du Mexique. Ce pays s’est en effet émancipé du Royaume d’Espagne après une guerre qui dura plus de dix ans entre 1810 et 1821. Ces pièces ont été frappées jusqu’en 1931. Les émissions ont ensuite cessé en raison de la crise économique qui frappait le continent Nord-Américain et l’Europe. De nouvelles pièces ont ensuite été créées à partir de 1943 et cela jusqu’en 1972 mais de façon ponctuelle afin de répondre à la forte demande de pièces en or.
Au total, de 1921 à 1972, plus de 12,5 millions de pièces de 50 pesos en or ont été frappées. A noter, toutes les pièces émises à partir de 1947 porte la date 1947, même si elles sont bien plus récentes.

Des pièces en or avec des primes variables

Les pièces datées de 1947 sont toujours de très bonne qualité, mais les pièces des millésimes antérieurs sont parfois plus chères car plus rares. Les primes varient en effet selon la date d’émission, les plus anciennes celles de 1921 (les première émises), de 1931 (les dernières avant l’arrêt brutal dû à la crise) et celles de 1943 (reprise de la frappe des pièces de 50 pesos) peuvent présenter notamment de par leur caractère historique d’importantes surcotes.
A partir de 1974, date à partir de laquelle les citoyens américains ont eu le droit de posséder à nouveau de l’or, les primes se sont envolées et ces pièces ont continu un grand succès. Elles ont été toutefois assez rapidement concurrencées par la pièce sud-africaine (le Krugerrand) qui lui a été préférée par les épargnants américains. Par conséquent, la valeur de la prime a baissé. Si elles ont maintenant moins de succès sur le continent Nord-Américain dans son ensemble, ces pièces en or restent très prisées au Mexique et dans tout le monde hispanique où elles sont très recherchées. A titre d’exemple en 1994, le Mexique était sous le joug d’une crise économique très importante, les riches mexicains avaient alors thésaurisé leur richesse sous forme de pièces en or, ce qui leur avait permis de limiter l’érosion de leur patrimoine.

Un intérêt patrimonial certain.

Les pièces de 50 pesos en or constituent des pièces d’investissement au même titre que les dollars américains, les pièces sud-africaines ou les Napoléons en France. Elles sont cotées notamment à Londres. Elles sont intéressantes en raison de la faible valeur de la prime. Elles peuvent de ce fait être achetées quasiment pour la valeur de leur poids en or.

Des effigies qui rappellent les symboles du Mexique.

Ces pièces ne sont pas recherchées que pour leur valeur. Beaucoup de spécialistes estiment en effet qu’il s’agit là des plus belles pièces d’investissement au monde.
Elles possèdent une caractéristique unique par rapport aux pièces américaines et sud-africaines : leur poids élevé en or qui est supérieur à celui d’une once d’or. Le 50 peso mexicain contient 1,20565 once d’or pur (37,5 grammes), sa pureté est de 90% (90% d’or et 10% de cuivre), ce qui lui confère une couleur dorée/cuivrée. Ayant un poids en or supérieur aux autres pièces, leur circonférence est également plus importante. Ces pièces ont une taille 20% plus large que celle des pièces américaines en or contemporaines (pièces de 20 dollars or). On parlera parfois alors à propos de ces pièces de mini lingot.

Elles sont également très belles à observer. Le revers porte en effigie la Victoire ailée, une femme avec des ailes dont la statue trône sur un monument dédié à l’indépendance du Mexique en plein cœur de la ville de Mexico. Cette statue appelée l’Ange de l’Indépendance s’inspire du Génie de la Liberté située sur la Colonne de Juillet, place de la Bastille à Paris. Elle représente Athéna, la déesse Grecque, qui tient une couronne de laurier dans sa main droite en signe de victoire. Sur la pièce, on peut voir aussi en arrière-plan les plus célèbres volcans du Mexique : l’Iztaccíhuatl et le Popocatépetl. Sur l’avers de la pièce figure un aigle qui dévore dans son bec un serpent tout en étant perché sur un cactus, des symboles nationaux mexicains qui rappellent notamment les civilisations préhispaniques.

Coup de cœur ou investissement, cette pièce vaut ainsi bien le détour.